Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ET C'EST PAS FINI

ET C'EST PAS FINI et GUINON en Centrafrique « Les jeunes ne s'intéressent pas à la politique... Ils arrêteront de s'abstenir quand ils vieilliront... »

A ceux qui viennent de détruire ma maison ce matin a Zemio

A ceux qui viennent de détruire ma maison ce matin a Zemio

A ceux qui viennent de détruire ma maison ce matin a Zemio, je leur dis que je ne céderai pas a la provocation. Ils ne m'entraîneront pas dans leur conflit identitaire et a caractère confessionnel.Alors que ma famille dispose de grands et nombreux domaines dans cette ville,j'avais fait le choix d'acheter cette maison des mains d'un notable musulman ami de feu mon papa et louée a un autre commerçant musulman. Tout un symbole de cohésion sociale et de tolérance. Cependant les partisans de la violence et de la division ont fait le choix de remettre en cause les pactes qui ont fondé et guident notre cité. Eux et leurs commanditaires tapis dans l'ombre paieront le prix. Si j'ai perdu ma propriété détruite par des musulmans dans le quartier musulman, ce qui me fait certainement mal, cependant j'invite la population et particulièrement les jeunes a tout faire pour protéger le bel édifice que je leur ai offert avec le concours d'un ami au Collège de la Ville. C'est au moins pour la collectivité(musulmans et autres confondus).
Pour conclure, Il faut bien qu'un jour je réussisse a vivre en paix chez moi en Centrafrique dans ma propriété et non dans un hôtel. On y casse systématiquement tout ce que j'entreprends et réalise de manière honnête a la sueur de mon front y compris dans mon propre village. Je suis fatigue. Dégout est le sentiment qui m'habite en ce moment. Pauvre RCA.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article