Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ET C'EST PAS FINI

ET C'EST PAS FINI et GUINON en Centrafrique « Les jeunes ne s'intéressent pas à la politique... Ils arrêteront de s'abstenir quand ils vieilliront... »

Réflexions de Didier Martial Pabandji

 Réflexions de  Didier Martial Pabandji

J'ai discuté aujourd'hui avec un Sénateur Français. Et en lui expliquant ma vision de l'issue du conflit centrafricain, et celle de la transition, il m'est venu à l'esprit une question, pas si importante pour l'heure, mais qui la deviendra dans 11 mois. La Présidente Centrafricaine a été élue par le parlement de transition. Et par conséquent ne dépend aucunement des accords fastidieux et puants de Libreville. Elle n'est pas issue officiellement d'un parti Politique. Par logique Aristotélicienne, peut-on conclure qu'elle a droit de se présenter aux prochaines élections présidentielles et législatives? En sera-t-il de même pour M. Alexandre-Ferdinand N'Guendet? Ou la Constitution de Transition née de l'accord de Libreville est-elle caduque? Répondez moi objectivement pour mes réflexions.

Didier Martial Pabandji

Didier Martial Pabandji

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article