Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ET C'EST PAS FINI

ET C'EST PAS FINI et GUINON en Centrafrique « Les jeunes ne s'intéressent pas à la politique... Ils arrêteront de s'abstenir quand ils vieilliront... »

Tchad: Le FONAC dénonce dans un mémorandum les dérives du régime Deby

L'interdiction des manifestations pacifiques, les arrestations non justifiés des opposants, la soumission de l'Assemblée Nationale et la prolongation illégale et unilatérale de son mandat qui traduisent bien la mal gouvernance du régime du président Deby.

Tchad: Le FONAC dénonce dans un mémorandum les dérives du régime Deby
Le Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changement (FONAC) a rendu public, mardi 6 novembre 2017, au siège du parti politique de l'opposition PLD (Parti pour les Libertés et le Développement), un mémorandum qui retrace la mal gouvernance, le caractère dictatorial, l'illégalité et l'illégitimité du pouvoir du président Idriss Deby Itno.
 
Ce mémorandum qui vise à mettre en lumière le caractère d'un régime anti-démocratique arrivé au pouvoir par la force des armes et se maintient également par la force des armes au pouvoir depuis 26 ans sans partage et sans vision en détruisant tous les fondements de la République. Il relève que la mal gouvernance engendre le non-respect de la démocratie avec pour conséquence les fraudes électorales, le holdup électoral les violations de droits humains et de liberté, en somme, tous les actes contraires à la démocratie. Ce mémorandum accuse le refus délibéré du régime de réformer l'armée au profit d'une armée véritablement républicaine au service d'un peuple et non d'un pouvoir qui a politisé et militarisé l'administration centrale et territoriale d'une manière accrue. L'interdiction des manifestations pacifiques, les arrestations non justifiés des opposants, la soumission de l'Assemblée Nationale et la prolongation illégale et unilatérale de son mandat qui traduisent bien la mal gouvernance du régime du président Deby. Le bradage des entreprises publiques , les exonérations des entreprises privées de toutes taxes à savoir le cas de la SNER, Groupe Al Bidey, SOGET et la responsabilisation systématique à des postes juteux qui sont érigés en doctrine d'ordre et de gouvernance. Le caractère dictatorial d’Idriss Deby Itno d'après le mémorandum est accentué entre autres de l'adoption de loi 032 limitant le droit de grève, l'annonce de l'impossibilité du président d'organiser les législatives et la répression dans le sang de toutes les manifestations. À cela s'ajoute instrumentalisation sur le fibre géographique et religieux et la multiplication de violence intercommunautaire. L'illégitimité et l'illégalité du régime sont caractérisées par la dévotion d'une commission électorale au service du régime, la préparation de fraude électorale et la proclamation de la réélection du président Deby sur de base non conforme et l'emprisonnement des militaires ayant choisi les candidats de l'opposition. Officiant la cérémonie de présentation du mémorandum, le coordinateur de Front de l'Opposition Nouvelle pour l'Alternance et le Changement (FONAC) MAHAMAT Ahmat Allabo, en présence de plusieurs ténors de l'opposition politique Tchadienne, a indiqué que le régime du président Deby Itno au pouvoir depuis 27 ans, a prouvé son incompétence à gouverner le Tchad. Et de souligner que le président ne veut pas instaurer un dialogue inclusif pour sortir le pays de la crise actuelle mais transformer le Tchad à une monarchi


 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article